> Accueil

ÎLE DE PÂQUES - Test du pantalon PAXTON

Ayant décidé de ne prendre qu’un pantalon long pour cette année de voyage au long cours (le poids étant le pire ennemi du backpacker), je cherchais un modèle à la fois polyvalent et robuste. L’article que j’ai décidé de prendre comme meilleur compagnon chez Schöffel est le pantalon PAXTON. Je peux dire, après trois mois d’usage intensif en Amérique du Sud, que ce dernier répond parfaitement à mes attentes.
 

En effet, j’ai véritablement mis à l’épreuve mon pantalon en lui faisant subir quotidiennement les pires conditions possibles.
À vous de juger :
  • jungle amazonienne au nord du Pérou,
  • hautes montagnes de la Cordillère en Bolivie,
  • rues tumultueuses de Buenos Aires
  • ou encore plages sablonneuses de l’île de Pâques.
 
Certes, lorsque le froid devient trop insistant, je me couvre d’une sous-couche thermique pour gagner quelques degrés (la technique de « l’oignon » connue de tout bon randonneur), mais je porte le pantalon seul dès que la température dépasse les 5°C. Comme tout pantalon convertible, son principal avantage réside dans le fait qu’on puisse retirer le bas de pantalon dès qu’un peu de soleil pointe à l’horizon ; le pantalon s’arrête alors au-dessus des genoux, devenant un short. L’opération inverse est d’autant plus simple que, grâce à un astucieux système de fermetures éclair, les bas de pantalon sont universels et peuvent être intervertis sans que l’on puisse se tromper. Le pantalon est aussi léger à porter et prend très peu de place une fois plié. Ce que j’aime particulièrement sur le pantalon PAXTON, c’est sa grande POCHE latérale zippée au niveau de la cuisse qui me permet de garder en permanence mon porte-monnaie sur moi. Ainsi rangé, j’y ai un accès facile, sans être gêné par quelque chose d’encombrant dans ma poche du haut et surtout sécurisé car bien plaqué contre moi.
 

 

Ses atouts
Ses faiblesses
·   Polyvalent (pantalon-short 2 en 1)
·   Léger et robuste
·   Nombreuses poches de rangement
·   Élastiques de serrage au niveau des chevilles
·   Bas de pantalon que l’on peut intervertir
·   Pas de ceinture fournie
·   Attire les « peluches »
·   Étanchéité limitée

 

Bilan :
Portant ce pantalon tous les jours depuis 3 mois (je lui réserve 7 mois de plus en Asie), je suis très content du choix que j’ai fait. Pour le féru de marche et de randonnée que je suis, cet article remplit parfaitement le rôle que j’attendais d’un pantalon convertible, et ce en toute circonstance. Je l’associe simplement avec une sous-couche thermique pour les froids extrêmes ou un léger sur-pantalon en cas de grosse pluie.  Un pantalon idéal pour tout globe-Schöffel exigeant !

 

Nos vêtements testés : 

Homme : Pantalon PAXTON - T-Shirt ACTIVE SHIRT M - Chemise RAFIKI UV - Casquette TENERIFFE

 

Mots Clés