> Accueil

ALGERIE - Ski de randonnée

station de Tikjda – 1460m.

Montée plein ouest dans les pentes de Ras Tigounatine jusqu’à l’épaule sud ouest. De là rejoindre le sommet en suivant la crête.
(En gros, on remonte les pentes visibles de la station à gauche de l’ancien télésiège)
Nous aurons la surprise et le plaisir de trouver un groupe de singes Magot, aussi étonné que nous je pense !
Descente dans une magnifique forêt de cèdres jusqu’au chalet du Kef (ou CAF selon les versions !) – altitude 1500m.
Du chalet, remettre les peaux et remonter le large vallon plein nord puis est pour contourner le Ras Tigounatine et rejoindre le col de la Mine à 1780m. d’altitude.
Descente dans la large combe jusqu’à la route enneigée du belvédère qui permet de rejoindre Tikjda.
 
 
Lundi 13/02
Mauvais temps, tempête et vent violent. Il a neigé toute la nuit et la tempête ne faiblira pas de la journée !
Nous rejoignons le chalet du Kef en suivant la route enneigée. De là, nous remontons en direction du Ras Tigounatine dans la forêt de cèdres pour ensuite basculer vers Tikjda par les pentes est du Ras.
 
 
Mardi 14/02
Beau temps avec encore une belle couche de neige déposée dans la nuit.
Aujourd’hui, les stagiaires prennent en charge la course, l’itinéraire et la trace.
Le but du jour est le sommet de l’Akouker à 2170m.
La combe de l’Akouker est un lieu bien connu des skieurs algériens. Une jolie pente régulière, accessible à son pied par une route au printemps. Un téléski qui ne marche plus…
C’est dans cette combe que se déroule une bonne partie des compétitions de ski et des entrainements !
Mais pour nous, il faudra déjà remonter la route enneigée jusque vers 1760m. avant de remonter la combe. Au sommet, la tempête nous rejoindra rapidement et nous pourrons nous abriter dans l’une des cabanes du col.
Décision est prise, avec les stagiaires, de continuer dans la tempête jusqu’au sommet, sommet que nous atteindrons à pied pour la partie finale.
Pour éviter la longue route plate, nous descendons dans la vallée qui nous conduit au pied de la station. De là, il ne nous reste plus qu’à remonter à la station dans une forêt de cèdres, sous l’œil curieux des singes pour la partie finale !
Total dénivelée : 1180m.
 
 
Mercredi 15/02
Journée de transfert pour la ville de Khenchela et le massif des Aurès à environ 500 kms à l’est d’Alger.
 
Jeudi 16/02
Massif des Aurès
Durant notre séjour dans les Aurès nous aurons « le privilège » d’avoir chaque jour une escorte officielle de plusieurs véhicules de gendarmerie…voilà une façon originale et discrète de faire du ski de randonnée !
Dans cette région, nous allons un peu plus privilégier la découverte plutôt que la formation, même si à chaque sortie maintenant ce sont les stagiaires qui gèrent la trace et l’itinéraire.
L’objectif