> Accueil

ARGENTINE - Bienvenue à Buenos Aires

 

Un mois à Buenos Aires, donc petite visite guidée pour ceux qui souhaiteraient découvrir la capitale de l’Argentine. Déjà première chose qui m’a frappée en arrivant, c’est sa ressemblance avec notre propre capitale. Beaucoup de quartiers sont vraiment similaires à Paris avec ses larges avenues, ses belles architectures, sa circulation embouteillée, ses pigeons et leurs excréments qui nous tombent sur la tête, des arbres joliment alignés, les artistes des métros où ceux qui exercent leur talent sur le trottoir… plein de petits détails qui m’ont fait sentir un peu « comme chez moi », ce qui tombe bien car je me suis installée dans une auberge pour un mois afin d’y travailler.

Pour moi, Buenos Aires évoque la terre du tango, et une ville où la musique ne s’arrête jamais, l’Europe de l’Amérique Latine ! Si vous n’y restez que 2 jours, impossible de s’imprégner de cette ambiance spéciale. La ville est tellement immense, il faut s’y balader, se perdre entre Plaza de Mayo et Ricoleta, se laisser guider par le beau soleil qui ne s’en va jamais (ou quasiment, j’y suis en plein hiver, je me croirais dans un joli printemps de France).

A Buenos Aires il y a plus ou moins cinq quartiers majeurs :

  • Le centre : « Mon quartier », super bien situé, je peux, juste après mon service, aller me prendre un petit café avec un bon empenada sur une terrasse en regardant les argentins se saluer gaiement dans la rue. Le centre regroupe les principaux monuments, théâtres, places et musées. On ne peut pas louper l’avenida 9 de Julio, la plus large avenue du monde, 125 mètres ! Deux rues particulières que vous aurez surement à faire : Lavalle et Florida, deux rues piétonnes regorgeant de fast-food, cinémas, boutiques et casinos, c’est ici que vous entendrez les fameux « cambio ! cambio ! » pour vous permettre de changer vos dollars dans les marchés noirs à un taux nettement supérieur que les banques et maisons de change. Très important aussi pour faire ses courses, un gros Carrefour !

  • La Boca : Si vous cherchez des photos de Buenos Aires sur internet vous tomberez surement sur les magnifiques ruelles de la Boca. C’est le quartier bohème artistique qui a vu naître le tango. Sa caractéristique ? Ses bâtiments colorés,bien sur. Je suis allée voir le musée de Quinquela Martin. Celui-là même, abandonné à sa naissance et recueillit par une famille pauvre de la Boca. Adulte, il décide de construire une école dans ce quartier insalubre. Il demande à tous les enfants de peindre les murs pour la rendre plus gai. Tout le monde arrive avec un pot de couleur différente, chaque mur est donc peint d’une couleur unique. Les habitants de la Boca trouvent le concept rigolo et se mettent à peindre leur propre maison. Ainsi le quartier pauvre de la Boca est devenu le plus touristique, et croyez moi ça vaut le détour !! Cependant