> Accueil

BIRMANIE - Bagan, c'est différent



En Asie, la Birmanie occupe une place particulière. Elle sort tout juste de l'isolement. Et en Birmanie, Bagan a aussi ce charme différent qui en fait une étape absolument incontournable dans le pays.

Pensez-vous, plusieurs milliers de temples disséminés dans une courte plaine sablonneuse, voire aride ? C'est un must-do touristique classique mais n'empêche, il serait bête de s'en priver.  

A savoir, cependant, si vous comptez y faire un tour…

Premièrement, la température.
Il fait chaud, très chaud, voire trop chaud. Les arbres sont bien trop peu dans la plaine, le sable et les vieilles pierres accumulent la chaleur. Résultat, le thermomètre flambe et il faut en tenir compte dans le séjour. Souvent, les visiteurs splittent leur journée en deux parties. Un premier tour en début de matinée, à partir de 6h ou 7h jusqu'à 11 heures. Ils rentrent ensuite vers leur lieu de repos pour n'en ressortir qu'en fin d'après-midi, vers 17h. Il s'agit alors de trouver un endroit pour profiter du coucher de soleil.

N'importe quel temple à degré fait l'affaire.

Ensuite, l'hébergement.
Important de ne pas se louper là-dessus. La Birmanie, en ce moment, vit une situation compliquée à ce niveau-là. Les voyageurs sont de plus en plus nombreux mais les structures d'hébergement et les licences attenantes, elles, sont toujours autant. Tout ça pour dire que les prix ont monté (beaucoup) et que trouver une chambre basique à moins de 20 dollars la nuit est devenu un challenge. On peut aussi voir la plaine de Bagan comme un gros triangle équilatéral dans lequel il est possible de se loger à chaque pointe dans trois villages (Bagan, New Bagan, Nyang U), mais pas avec le même prix ou le même intérêt. La vieille ville de Bagan est une option chère, mais très bien située pour les temples. La ville de New Bagan est une ville neuve et à peu près inintéressante. Chère et au final pas si pratique que ça. La solution Nyang U est à peine plus éloignée (2 km de plus des temples principaux) mais semble être de loin la meilleure option. D'une part on profite, le soir et à midi, des attraits d'une vraie ville (restos, commerces, bureaux de change, etc) et d'autre part, les bords de la rivière sont magnifiques et plein de vie, à l'heure où la nuit tombe.

 

Enfin, le transport.
Ca, c'est tout simple. La taille et l'organisation de la plaine de Bagan en font un candidat idéal pour le vélo. Tout le monde (hôtels, guesthouses, restos, commerces) en propose à la location pour un prix modique (compter 1500 kyats, soit environ un euro par jour). La plaine est sillonnée de pistes qui relient les temples les uns aux autres. C'est plutôt sympa à faire. Si vous crevez, pas de panique. Les familles birmanes qui vivent près des temples seront heureuses de vous bricoler une rustine pour trois fois rien. Avant de prendre la route, n'oubliez toutefois pas de vous munir d'un chapeau, de crème solaire, de 2 litres d'eau, d'un plan de la plaine. A Bagan, le sable de certaines pistes est parfois trop meuble pour pouvoir rouler dessus, mais ça ne dure jamais longtemps. Pour un euro de plus, ce n'est pas une mauvaise idée d'opter pour un VTT.
Autres alternatives : la calèche à cheval (mais c'est lent), la moto (mais c'est plus cher et parfois un peu "casse-gueule"), la voiture (mais vous ne pouvez visiter que les quelques temples bien connectés), la marche à pied (courage…)

 


Dernier petit truc : à Bagan, un pass (10 dollars) qui autorise votre présence sur le site est normalement requis. Il n'y a pas encore  (ça viendra…) de bureaux ou de "ticket office" mais il peut être vendu directement à la sortie des bus, des bateaux, de l'aéroport . Si  vous passez au travers (ça arrive), ne vous affolez pas, un agent du site vous trouvera à l'entrée des temples les plus populaires.  Et si ce n'est pas le cas, tant mieux pour vous.
Vous voilà maintenant "armés" pour constater, à votre tour, qu'en Birmanie :  Bagan, c'est vraiment différent !

Nos vêtements testés :

Femme : Bermuda JALI
Homme : T-shirt HUDSON - Bermuda TROY - Chapeau VENTILATION HAT