> Accueil

CANADA - Le début de l'aventure

Après plus d’un an et demi de préparation, nous voilà enfin prêts à partir Au Cours du Monde pendant un an. C’est avec plein d’enthousiasme et d’impatience que nous quittons la France, avec cependant une pointe de tristesse de laisser derrière nous familles et amis. 

 

 

Arrivée à Montréal, le dépaysement n’est pas encore total, étant donné que nous sommes dans la deuxième ville francophone après Paris. C’est dans cette ville que KKouette, notre voiture, arrive après une traversée de l’Atlantique en container de plus d’un mois. Nous avons hâte de la récupérer, mais les douaniers canadiens n’en ont pas décidé ainsi.
 

 

 

 
A savoir donc : importer un véhicule au Canada est possible, mais la voiture doit être exempte de toutes traces de terre ou de poussière pour éviter les contaminations, et vide d’essence pour la sécurité. Nous appliquons strictement ces règles et échappons à l’amende de la désinfection.  

 

 

C’est tout de même avec un retard de deux semaines que nous récupérons notre véhicule avec à son bord tout notre matériel et l’ensemble de nos habits Schöffel. Nous avons heureusement mis à profit ce temps pour visiter les différents quartiers de cette ville très animée.
Nous déambulons en vélo sous une chaleur estivale. Montréal connaît cette année une canicule exceptionnelle, ce qui n’est pas pour faciliter la digestion du plat typique à savoir la Poutine. Mélange de frites, arrosées de sauce brune et de fromage : un régal. 

 

 

 

 

 
De nombreux murs de la ville arborent des graffitis colorés tout comme la peau des Montréalais qui laisse entrevoir en cette saison de multiples tatouages. La ville est en effervescence et semble vouloir en profiter au maximum  avant le retour de l’hiver et du froid.
Nous découvrons la star locale, le fameux Jean Leloup. Une foule de québécois en liesse reprend en chœur tous les tubes de ce chanteur pour nous totalement inconnu. Sensation étrange. Pourtant c’est l’auteur de la chanson «En 1990 » que vous avez, vous aussi, déjà entendue.

 

 

 

KKouette, notre 2cv Citroën, attire de nombreux amateurs et passionnés ou de simples curieux. C’est ainsi que nous rencontrons le club 2cv du Québec et celui d’Ottawa. Nous ne pensions pas qu’une voiture pouvait offrir tant de contacts, nous en sommes ravis et espérons que cela continue.
Nous prenons désormais la route pour l’Alaska : la transcanadienne. Direction plein ouest.

 

 

A bientôt

 

Julie, JB et KKouette