> Accueil

* CHILI - Carretera Austral, vers le bout du monde

Pignons voyageurs aux Amériques : voyage à vélo effectué par Marion Martineau et Virgile Charlot - épisode 10

 
 

Avant notre départ, en France, nous avions maintes fois parlé de la Carretera Austral, cartes à l'appui. Nous la regardions contourner les fjords et percer vers l'antarctique sans la moindre idée de sa face véritable. Son seul nom nous faisait rêver et nous transportait en pensées dans le ventre d'une aventure abyssale. Mais, quand nous avons débarqué en Alaska, cette route était si éloignée géographiquement que, mentalement, nous avions cessé de nous autoriser à y penser. Elle était devenue un simple possible dans le lointain des paysages de notre azimut et les hasards du voyage, seuls, nous y conduiraient... ou non.

 

Virgile Charlot Marion Martineau voyage vélo Chili Carretera Austral

Virgile Charlot Marion Martineau voyage vélo Chili Arrière pays montagne
 
Cette voie mondialement connue (commanditée dans les années 1980 par le général Pinochet, pour désenclaver les régions les plus australes du Chili) part de Puerto Montt pour serpenter dans la plus sauvage des natures, de fjords en glaciers monstrueux, et s’achève, après 1300 kilomètres d’isolement quasi-total, dans la minuscule bourgade de Villa O’Higgins, au pied du Campo de Hielo Sur et du célèbre mont FitzRoy. Les défis de l’ouvrage avaient été immenses et une telle prouesse n’avait été possible qu’avec le concours des meilleurs ingénieurs de l’époque. Cette route, autrefois étroite et sans asphalte, était désormais goudronnée sur plus de la moitié de son tracé. De gros travaux de modernisation étaient en cours. 
 
Virgile et Marion campement dans la foret au Chili
 
Virgile Charlot Marion Martineau voyage vélo Chili Lac Puyhehue