> Accueil

CHINE - Test Chemisier CLARA

Au moment de faire mon sac pour partir en tour du monde, j’ai longuement hésité sur les différents hauts qui allaient m’accompagner. Hauts à manches courtes, sans manches, à manches longues ? J’étais en effet à la recherche d’un haut léger pouvant être porté aussi bien en ville qu’en randonnée. J’ai finalement opté pour un chemisier à manches longues que je porte désormais tout le temps : le chemisier CLARA.
 
 
La coupe cintrée et féminine du chemisier CLARA m’a tout de suite séduite, car pour une fois je pouvais porter un haut qui ne faisait pas penser à un vêtement de « randonnée ». C’était donc pour moi un habit facile à porter, aussi bien de jour lors de nos visites des monastères que de nuit pour sortir au restaurant par exemple. J’ai pu tout particulièrement tester les nombreux atouts de cet article en Chine, où le climat peut facilement varier sur la journée.
Tout d’abord, le chemisier CLARA est coupé dans un tissu polyamide très léger et respirant. Qu’il fasse un peu frais le matin puis très chaud l’après-midi (comme c’est le cas à Lhassa, à 3700 mètres d’altitude), vous ne sentirez pas la chemise sur votre peau. Et si vous transpirez à grosse goutte en grimpant les marches du Potala comme moi, rassurez-vous : le tissu sèche très vite. Son petit plus non négligeable : les pattes de boutonnage qui vous permettent en un clin d’œil de retrousser les manches et vous sentir à l’aise en toutes circonstances.
 
 
 
 
D’autre part, la souplesse du tissu stretch de ce chemisier augmente aussi son confort. Je suis partie en trek faire l’ascension du mont Emei sur 3 jours avec seulement le chemisier CLARA sur moi. Jamais je n’ai ressenti la moindre gêne au niveau du port du sac à dos, car la coupe de ce haut descend suffisamment bas pour bien recouvrir les hanches et les coutures ne piquent pas.
Enfin c’est un vêtement très résistant et j’avoue ne pas compter le nombre de fois où j’ai porté puis emmené à la laverie cette chemise. Je me souviens avoir eu peur dès le début de mon séjour en Amazonie, après avoir été obligée de porter une semaine d’affilée le chemisier CLARA au milieu de la boue et d’une chaleur étouffante (les manches longues étaient obligatoires pour lutter contres les insectes et le soleil, et c’était mon seul vêtement couvrant). La chemise avait fini par ressembler à du carton… et bien elle est ressortie impeccable et la couleur n’a pas bougé d’un pouce.
 
 
 
 
Ses atouts Ses faiblesses
  • Tissu léger et agréable à porter par tout temps (protection UV, apprêt MTS)
  • Confort et résistance du tissu stretch (polyamide)
  • Coupe pratique (manches retroussables, 2 poches)
  • Coupe féminine (revers vichy, imprimé sur la poitrine, bord arrondi)
  • Tissu qui se froisse facilement

 

Bilan : Il n’y a honnêtement à mes yeux aucun défaut à reprocher au chemisier CLARA ; au contraire, mon voyage m’a prouvé qu’il s’agissait d’une valeur sûre. Je n’hésiterai pas à reporter ce vêtement à mon retour en France, pour aller travailler ou en veste sur un petit haut léger !
 

Nos vêtements testés : 

Femme : pantalon BONEY – chemisier CLARA

 

Mots Clés