> Accueil

CONGO - Barbecue...Boa !

L'épopée africaine de Virgile Charlot : épisode 10

Après avoir poussé mon vélo des centaines de kilomètres dans le sable mou et sous un soleil de plomb, en plein cœur de la République Démocratique du Congo, j’étais heureux d’apercevoir les collines de la ville  de Tshikapa, bastion de diamantaires dans la province du Kasaï.

L’endroit est insolite. Inaccessible. Peu ou pas de camions se rendent à Tshikapa. La ville la plus proche est à plusieurs jours de marche, dans la Kasaï orientale. Je suis guidé par un cantonnier vers le centre de la ville où les petits commerces battent leur plein. Vendeurs de rayons pour vélo, de coupecoupes et de souliers en plastique made in China se côtoient à même le sol, dans la poussière épaisse et le sable clair.

Ce sont des enfants qui sortent de l’école qui me conduisent à la mission catholique de la ville. La mission Saint Vincent de Paul. Les missions catholiques sont nombreuses dans le pays. Souvent construites par des missionnaires il y plusieurs décennies, elles jouent un rôle central dans l’éducation et la santé en fournissant des infrastructures et des compétences. La religion est particulièrement présente dans le pays. J’y rencontre deux Indonésiens et un Hollandais qui m’invitent à m’y reposer le temps de refaire mes forces.

Dans le jardin de la mission, sous les grands papayers et manguiers s’affairent Pierre et son fils, épaulés par une femme du quartier. Ils découpent un boa constrictor qu’ils comptent manger le soir venu. Il faut enlever la cravate du serpent, la peau dure située sous son cou, le braiser pour griller la peau et l’enlever facilement en grattant, puis le faire revenir des heures dans un bouillon épicé. Le résultat et stupéfiant. Accompagné d’un bon foufou, de la farine de manioc mélangée à de la farine de maïs, c’est un délice ! En somme, une scène de cuisine vraiment insolite…