> Accueil

Gérer son argent en voyage

 

En voyage, le problème de l’argent se pose de manière récurrente. Combien emporter ? Sous quelle forme ? En quelle devise ?

 

La question est dans tous les esprits et la solution idéale n’existe certainement pas.

Les chèques de voyage sont les plus sécurisés. En cas de vol, ils sont remplacés assez rapidement.

Malheureusement leur utilisation est souvent coûteuse avec des frais de traitement très élevés. Beaucoup de lieux à l’écart des grandes villes n’acceptent pas de changer les chèques de voyage.
Autre solution, la carte de crédit ou de paiement. Visa, Eurocard, Mastercard, les possibiliés sont nombreuses et permettent de retirer de l’argent liquide dans la plupart des distributeurs automatiques.

L’inconvénient principal de la carte de crédit réside dans les frais élevés débités par votre banque émettrice ainsi que par l’institut bancaire étranger. Avant de partir, négociez avec votre banque un nombre de retraits gratuits. Préférez un retrait important sachant que les frais facturés sont bien souvent indépendants du montant retiré. Les retraits avec les cartes de crédit peuvent aussi être limités à un plafond relativement bas.

Exemple en Argentine: la plupart des cartes françaises ne peuvent retirer que 50 euros à la fois. La carte de crédit est en revanche très intéressante pour tous vos paiements, à condition toujours, que votre banque accepte de ne pas vous facturer à chaque fois des frais de change. Mieux vaut donc prévoir un autre mode de paiement.
Le cash ? Euros ou dollars ? La plupart des deux monnaies sont acceptées dans le monde entier mais les petites coupures de 1 dollars US sont très facilement utilisables pour verser un pourboire dans les pays adeptes de la méthode.

En fonction du pays visité, l’euro ou le dollars américain peuvent être plus ou moins courant, renseignez vous avant de partir auprès d’autres voyageurs ou de votre banque.
Aucune méthode de paiement n’étant idéale pour voyager, il est peut être judicieux de toutes les combiner. Un peu de cash en euros ou dollars pour arriver dans le pays et changer rapidement dans un bureau de change. Une ou plusieurs cartes de crédit pour retirer de grosses sommes au distributeur automatique, payer une location de voiture ou une note d’hôtel. Quelques chèques de voyage viendront compléter votre « banque de voyage » en cas de coup dur, de vol de vos autres moyens de paiement ou tout simplement si vous trouvez un endroit effectuant un change plus avantageux.