> Accueil

Gerlinde Kaltenbrunner, exploratrice de l'année

Le 14 juin dernier, au cours de la soirée de l'exploration à Washington, l'alpiniste autrichienne Gerlinde Kaltenbrunner (membre de le Pro Team Schöffel) a été nommée Exploratrice de l'Année 2012 par le National Geographic. Au cours de cette même soirée, l'océanographe suisse, Jacques Piccard, a reçu, à titre posthume, la médaille Hubbard : la plus haute distinction honorifique que peut décerner le National Geographic.  

En atteignant le sommet du K2 - la seconde plus haute montagne du monde avec ses 8.611 mètres - le 23 août 2011, Gerlinde est devenue la première femme à enchaîner les 14 sommets de plus de 8.000 mètres sans oxygène. C'est cette longue quête et cet exploit qu'a récompensés le National Geographic.

Selon l'historien de l'himalayisme, Eberhard Jurgalski, avant Gerlinde Kaltenbrunner, seules 24 personnes dans le monde ont réussi à atteindre ces 14 8.000 mètres et parmi ces 24 personnes, seules 10 l'ont fait sans oxygène, apportant ainsi à l'exploit de Gerlinde toute sa valeur. Le K2 a d'autre part la réputation d'être le sommet de plus de 8.000 mètres le plus difficile à grimper. Depuis le premier succès d'une cordée italienne pour l'atteindre en 1954, 300 alpinistes ont tenté son ascension mais beaucoup ont péri.  

Le prix "Exploratrice de l'Année 2012" a été remis à Gerlinde par celui qui avait reçu ce même titre l'année précédente, l'anthropologiste Kenny Broad.

En savoir plus...