> Accueil

** Hawaii, un subtil mariage

Le tracé de notre périple nous a amené comme convenu à Hawaii. A peine avons-nous posé le pied sur le sol des Wahinés, et nous retrouvons les plages de sable fin et les palmiers comme nous les connaissons. Mais quelques heures auront suffi pour nous émerveiller de la beauté de l’endroit. Comme un arbre peut dissimuler la forêt, les palmiers peuvent dissimuler le charme de l’île.

L’un de ces charmes, que nous sommes venus chercher, est un volcan, l’un des plus actifs au monde.

Nous y avons passé un mois et demi et visité trois des huit îles qui composent cet archipel : O’ahu, Maui et Big Island. Les cinq restantes : Niihau, Kauai, Molokai, Kahoolawe , Lanai nous obligeront à revenir.

Notre avion nous a déposé à O’Ahu pour quelques jours, le temps de faire un petit tour de l’ile. La finale de coupe du monde de surf se déroule à deux pas mais malheureusement, la météo n’est pas clémente et l’océan est d’un calme olympien lui aussi, à croire qu’il s’est converti à « l’hawaian life style ».  Tant pis, la finale, annulée deux jours consécutifs, aura lieu durant notre vol pour Maui où nous resterons un mois en tant que woofers.

Cette escale fut réellement  une formidable et surprenante découverte. Emprunte d’une culture polynésienne, la vie y est très spirituelle et le concept même du stress semble avoir été éradiqué. Les personnes que nous y rencontrons sont calmes et accueillantes, brandissant le « hang-loose » dès  que nos regards se croisent. Une profonde chaleur humaine émane de nos rencontres et la musique hawaiienne rythme calmement les journées. Nous avons même écouté certains tubes POP-ROCK remasterisés à la mode roots... 

Les paysages changent d’une côte à l’autre, d’une île à une autre. Où que se pose notre regard, nous nous émerveillons de la richesse et de la diversité de cette nature envahissante.

L’origine volcanique de l’archipel explique pour partie l’étonnant changement de végétation sur de si courtes distances. L’ile de Maui est très sauvage et verdoyante.

En parcourant les sentiers de Big Island, nous pouvons voir des roches noires et abrasives issues du cœur de la terre et un ou deux kilomètres plus lion, ce sont les arbres verts, les lianes et la jungle qui prennent leur place.

Un monde bien plus discret s’offre à nous dès l’instant où nous allons à sa rencontre. A quelques mètres du rivage, juste sous la surface, tant d’animaux nous accueillent. Une tortue vient consommer son repas juste à nos pieds. Non dérangée par les nageurs, elle mange calmement des algues pendant que nous nous régalons de ce spectacle.

Les poissons aux couleurs si vives, des champrs de corraux, tout n'est que surprise et délectation. 

Hawaii restera pour nous un très beau souvenir, une grande expérience du Woofing et surtout une belle demande en mariage !!

Nos vêtements testés :

Homme : Polo JAAFAR - Pantalon GOWON
Femme : T-shirt AMELIE - Pantacourt HAILEY

Mots Clés