> Accueil

INDE - Ladakh, Stok à ski

Le Ladakh – Une destination classique et bien connue des randonneurs…l’été. Des paysages somptueux, des grands espaces d’altitude, une population souriante et accueillante…ont fait de cette région du nord de l’Inde, nichée derrière l’Himalaya, une destination estivale prisée des trekkeurs.
 
Mais à d’autres saisons et pour d’autres activités, tout reste à faire et à inventer !
Là est l’objectif du groupe Excellence…explorer et défricher le potentiel que peut offrir la région pour des amateurs de ski-alpinisme.
L’idée est lancée, il reste à définir et préciser l’objectif. Ce sera le massif du Stok Kangri, bien visible de Leh, la capitale du Ladakh.
Là aussi pas de surprises !
 
 
Le Stok Kangri qui culmine à 6160m. d’altitude est un objectif prisé des randonneurs et alpinistes amateurs…l’un des « 6000 » les plus faciles du monde comme le vendent les agences de Leh !
Au printemps et à ski, l’aventure prend une autre dimension.
Avril 2013 – le groupe Excellence, renforcé de quelques autres skieurs, débarque à Leh, skis en bandoulière. Très vite, devant l’étonnement et l’incrédulité des ladakhis devant nos skis, nous prenons conscience de l’incongruité de notre projet.
Nous souhaitons installer un camp de base au pied du Stok Kangri, puis durant une dizaine de jours, explorer les combes et sommets du massif pour au terme du séjour gravir et descendre le seigneur des lieux : le Stok Kangri à plus de 6000m. d’altitude.
Mais l’aventure a commencé depuis plusieurs mois déjà. Il a fallu convaincre mes amis ladakhis de s’aventurer « là-haut » au printemps, chose qu’il n’avait jamais faite auparavant.
 
 
Avant de passer aux choses sérieuses et pour nous acclimater à l’altitude, nous commençons par une balade au col du Kardhung La à presque 5400m. d’altitude. Ce col est donné, par les indiens, comme le plus haut col routier du monde. Axe stratégique qui permet de rejoindre la vallée de la Nubra au nord de Leh, il est pour l’armée indienne une piste vitale pour le contrôle de la ligne de cessez le feu avec le Pakistan tout proche. C’est pourquoi il est déneigé et praticable toute l’année. Le parcourir en voiture au mois d’avril est une expérience impressionnante !
 
 
C’est ainsi que nous nous retrouvons au sommet du Kardhung-La, fin avril, sous le regard ébahi et curieux des militaires en poste là-haut. Après quelques séances photos, certains indiens voyaient des skis pour la première fois, nous partons à la découverte des sommets aux alentours immédiats du col.
Les possibilités sont nombreuses et beaucoup de sommets entre 5600 et 5800m, accessibles assez facilement depuis la route du col, attendent les skieurs.
Bref, un beau terrain de jeu pour s’acclimater à l’altitude.
Après quelques jours aux alentours de Leh, nous nous mettons en route.
 
Du village de Stok, le sentier d’abord déneigé nous conduit dans de belles gorges

Mots Clés