> Accueil

INDE - Les transports en Inde

 

 

A 8800 kilomètres de chez nous, nous voilà arrivées en Inde.
Sortie de l'aéroport : un nuage de pollution nous titille les narines et nous pique les yeux, la chaleur nous fait perler le dos et ça grouille de partout.
C'est parti, on ne peut plus reculer ! 1er jour de tournage : Bollywood, destination idéale pour notre projet.
On décide de barouder en train pour traverser l'Inde en passant par Udaipur, Agra et Varanasi (Bénarès). Le train en Inde est le moyen de transport le plus fréquenté, peu cher et desservant beaucoup de destinations. Sa vitesse reste très limitée et donc la durée des trajets est souvent très longue. C'est pourquoi les trains couchettes sont un passage obligé pour nous. 
Tous les trains sont hiérarchisés par wagon, selon différentes classes et différents prix : la Seconde classe est un simple compartiment avec des places assises bondées, ensuite vient la classe Sleeper, 8 couchettes par compartiment, pas de drap ni d'oreiller, un boucan d'enfer et un froid glacial, sans parler des marchands qui passent sans cesse dans le couloir étroit.

 

 

Les classes 1, 2, ou 3 AC, trois classes climatisées, draps, couvertures, oreillers fournis, beaucoup plus spacieuses, calmes, et presque luxueuses.
Il arrive qu'un train reste 1 heure à quai sans savoir pourquoi, aucune station n'est annoncée et les portes des wagons restent ouvertes tout le long du trajet. Quand on sait pas lire l'Hindi, cela rajoute aux difficultés (d'autant plus que les Indiens ne savent pas dire "non" ou "je ne sais pas", quitte à donner de fausses informations) . 
A cause cette organisation Indienne, nous avons eu notre dernier train de justesse. Deux Indiens nous avaient certifié que ce n'était pas le notre, on vérifie quand même et c'était bien celui dans lequel nous devions monter. Le train démarre, on monte de justesse.
Pour réserver une place dans un train, ce n'est pas simple non plus. Il est possible de réserver sur internet après moults inscriptions et avec une carte bancaire Indienne. On peut également acheter directement les billets au près de vendeurs dans les villes ou dans des hotels, le prix est donc différent mais on est sur d'avoir nos places.