> Accueil

Internet en voyage

 

Vous gérez un blog de voyage, vous voulez consulter votre boîte de courriels, vous désirez appeler votre famille, réserver un billet d'avion... En voyage, c’est sûr : vous allez devoir vous connecter de temps à autres à internet !
Si vous n'avez pas emmené avec vous votre ordinateur, vous serez tributaire des cybercafés locaux.

 


En entrant dans l'un d'eux, veillez toujours à vous faire confirmer le tarif horaire et le mode de calcul (par quart d'heure, heure indivisible, etc...). Demandez aussi le débit et vérifiez-le avant de payer. Une connection 56k partagée entre dix ordinateurs vous demandera beaucoup de patience uniquement pour consulter votre courrier.

Si vous comptez vider vos cartes mémoires ou sauvegarder des infos en ligne sur une clé USB, il faudra déjouer tous les virus qui infectent la toile. Mieux, n'utilisez cette clé que sur les ordinateurs équipés d'un anti virus et n'oubliez pas le logiciel d'installation pour que l'ordinateur sur lequel vous allez travailler reconnaisse votre périphérique.


Que vous utilisiez un logiciel de communication (Skype, MSN...), une boîte à lettre en ligne (mail Yahoo, Gmail, hotmail..) ou si vous consultez des données personnelles (compte en banque, espace photo privé...) n'oubliez pas de vous déconnecter à l'issue de votre séance de surf. Autrement, vous risqueriez d'avoir de mauvaises surprises.


Si vous êtes un fan de technologie et que votre sac à dos contient votre ordinateur portable, ou un terminal permettant de se connecter au réseau (iPhone, GSM,  Archos, iPod Touch...) il ne vous reste plus qu'à trouver la porte d'accès à internet. Avec un ordinateur, le cyber café est le lieu idéal pour connecter votre ordinateur avec un câble réseau (ethernet). Le gérant du lieu vous aidera à configurer votre machine pour qu'elle puisse accéder à internet (numéro d'IP, DNS...).


Autre manière de surfer sur la toile : le Wifi. Hôtels, cybercafés, restaurants, offices du tourisme, personne privée… les connections sans fil se multiplient à la vitesse de l'éclair. Gratuite ou payante, la connection wifi permet une plus grande liberté. Il suffit parfois de se promener dans une ville pour que votre ordinateur "renifle" une connection non protégée. À vous le surf gratuit sur la toile. Il existe d'ailleurs nombre de sites internet répertoriant ces points de connections appelé "Hotspots". En voici quelques uns:
www.wifinder.com
www.wififreespot.com
www.hotspot-locations.com
Dernière option : la clé 3G. De nombreux pays, n'ayant pas accès au réseau dégroupé ou à l'adsl, ont déjà sauté le pas et proposent des connections 3G pour quelques euros.


La clé 3G de votre pays d'origine accueille sans problème une carte SIM 3G de votre destination. Il est aussi possible de se procurer pour un budget réduit une clé 3G directement sur place. En connection illimitée ou pour un nombre d'heures prédéfinies, vous avez ainsi accès à internet dès que le réseau 3G existe. Des pays tels que la Thaïlande, la Malaisie, la Jordanie, l'Inde et bien d'autres, proposent des cartes 3G prépayées offrant un débit bien souvent supérieur aux connections filaires fixes.


Qu’ajouter si ce n’est une pensée de voyageur au long cours, accroc à l’internet : Ne passez pas des journées entières sur le net et privilégiez la visite du pays que vous avez choisi ! Il est vrai que nous avons tout le temps de surfer une fois rentrés…