> Accueil

* IRAN - Neiges Persannes

Ou récit d’une itinérance en ski de randonnée en Iran dans les montagnes du Zagros.

Cela fait à peine une heure que nous sommes descendus de l’avion. Nos passeports ont été déposés au guichet et attendent sagement le visa qui permettra de sortir de l’aéroport et surtout d’entrer dans le pays. Ici, on ne peut jamais savoir à l’avance…1h ou 5h, peut-être pour enfin obtenir le précieux sésame.
Le préposé nous fait signe et nous rend la pile de passeports…le fameux visa apposé fièrement sur l’une des pages.
Nous voilà rapidement dehors, bagages et skis récupérés. Mina – voilée comme il se doit, maquillée, charmante et enjouée – nous accueille.
Welcome in Iran !

 


Les neiges iraniennes, nous en avons rêvé et les attendons avec impatience.
Cette fois, la destination sera le massif des Zagros, cette immense chaîne de montagnes qui court de l’ouest de l’Iran, de Téhéran vers le sud Ispahan – Shiraz  et jusqu’au golfe persique…sur une distance de pas loin de 1500 kilomètres et culmine au mont Zard Kuh à 4500 m d’altitude.
Un océan de montagnes aux portes des grands déserts du Moyen-Orient. Les Zagros et sa multitude de massifs.
Pour ce séjour, nous avons choisi 2 sites, le massif de Dena très au sud –proche de Shiraz – puis en remontant vers le nord, Chelgerd, à proximité d’Ispahan. 
Deux jours après notre départ de France, nous déposons enfin nos sacs dans une maison au centre du village de Sisakht à 2000m d’altitude. Malgré la fatigue de ce long voyage, l’impatience l’emporte et dès le lendemain nous chaussons les skis.
Le temps est magnifique et nous partons à la découverte du massif de Ghalam. Pour cette première journée de ski, nous gravirons le sommet principal – Ghalam Peak à 3590 m – ainsi que 2 autres sommets sur l’arête principale. Les descentes du jour nous offriront un festival de couloirs, gorges…le tout en poudreuse.
Le ton du séjour est donné !
 


Sam, Bon, Pépé et Reza nous accompagnent sur les skis. Ce sont tous de bons skieurs et passionnés de montagne. Ensemble, nous découvrons un immense et magnifique terrain de jeu… C’est vraiment un grand bonheur que de partager ces espaces vierges avec nos amis iraniens.
Reza, le plus âgé, originaire de Shiraz, est un fin connaisseur du massif de Dena en été. Il est l’auteur d’un livre sur ces montagnes et c’est avec plaisir qu’il nous fait partager et découvrir SES montagnes en hiver, skis aux pieds…et qu’il nous offrira à chacun son livre.
Dans le village de Sisakht, nous avons loué une maison qui domine la petite ville. Sam et Bob, une fois rentrés du ski, se mettent aux fourneaux et nous régalent de plats iraniens. De notre côté, nous passons les fins d’après-midi à flâner dans les rues. Ici, aucuns touristes !
 


Nous sommes trop