> Accueil

LAOS - Gibbon Experience

 
 
 
Gibbon Expérience, une aventure unique
 
Situé au cœur de la réserve naturelle de Bokeo au Nord du Laos, moi Gaspard, membre actif de la Kump Family, je rêvais de vivre cette aventure. Fan absolu de Bear Gryll dans Man Vs Wild, du haut de mes 9 ans, je voulais partir à la découverte de cette forêt primaire - depuis la canopée - avec mon papa et des guides locaux, en me déplaçant grâce à un vaste réseau de tyroliennes. Et pour couronner le tout et me remettre de mes trois jours de trek en pleine jungle : dormir dans des arbres à plus de 30 mètres au-dessus du sol et peut-être rencontrer quelques gibbons. Cela s’annonçait exceptionnel…
 
 
 
La réserve naturelle de Bokeo
 
Cette forêt tropicale est riche d’une grande biodiversité et recèle une végétation impressionnante, des arbres centenaires gigantesques ainsi qu’une faune étonnante. Elle compte notamment de nombreuses espèces d’oiseaux, d’insectes et de mammifères, dont des ours, des tigres, des buffles et des éléphants ainsi que le fameux gibbon à crête noire, une espèce de primate que l’on retrouve dans les forêts tropicales d’Asie. 
3 jours à arpenter les pistes en pleine jungle et être à l’écoute de chaque son, bruissement, crépitement et espérer quelques rencontres…tel était mon plus grand souhait….alors papa et maman m’ont fait une énorme surprise en m’annonçant - en arrivant au Laos - que tout était organisé. Direction Houayxay, au bord du Mékong, à la frontière thaïlandaise et stop prévu à l’agence de Gibbon Experience avant le grand départ !
 
 
 
L’histoire de la création de Gibbon Experience
 
Ce projet exemplaire fut créé par un français, Jean-Francois REUMAUX, qui voulait prouver qu’il était possible de concilier protection de l’environnement, développement économique local et rêves d’enfants. Ce projet titanesque emploie désormais plus de 70 villageois venant des communautés ethniques vivant dans la réserve. Ils ont pour mission de protéger la forêt et d’assurer l’entretien de lourdes infrastructures - 7 kilomètres de câbles et 6 maisons arboricoles - respectueuses de l’environnement mais réparties sur près de 123 000 hectares de forêt.  Preuve du succès de cette initiative, la réserve de Bokeo est devenue en 2008 Parc National.
 
 
 
Gibbon Experience : mon coup de coeur du Laos
 
Je suis donc parti avec mon papa vivre, juste entre garçons, une aventure de trois jours au cœur de la jungle. Durant ce périple, nous avons fait de grandes randonnées sur des chemins escarpés dans une forêt dense et luxuriante et surtout, nous avons volé au-dessus de la canopée grâce à de longues tyroliennes perchées à plus de 100 m de hauteur. Certaines d’entre-elles mesuraient plus de 400 m de long. Que de sensations fortes durant ces traversées aériennes de la jungle ! Et quels paysages magnifiques !
 
Pour nous remettre de nos émotions et nous reposer après toutes ces heures de marche plutôt physique, nous avons rejoint chaque soir notre maison dans les arbres. Construite à environ 30 m au-dessus du sol, complètement ouverte sur la nature et recouverte de feuilles de palme, celle-ci contenait trois plateformes en bois : la première soutenait la kitchenette où Pia et Loum, nos deux guides, préparaient le café et le thé ; une salle de bain avec douche froide et toilettes (au début ça fait tout drôle de se doucher ou d’aller aux toilettes en haut d’un arbre, surtout quand on pense que des milliers d’insectes et d’animaux nous observent mais finalement on s’y fait bien et c’est plutôt rigolo) ; une table basse en bois entourée de quelques coussins où nous prenions nos repas et nous partagions de longues conversations avec les quatre autre membres du groupe ; et notre chambre.
 
 
 
 
Les deux autres plateformes étaient des espaces pour dormir. Au moment d’aller se coucher, nous installions nos matelas sur le sol avec notre couverture et une grande moustiquaire en forme de cabane au-dessus de nous afin de nous protéger des insectes nocturnes et des araignées. Ensuite nous nous endormions paisiblement à la belle étoile, bercés par le bruissement des insectes de la jungle. 
 
Chaque matin, nous nous levions à l’aube pour écouter le chant des gibbons et contempler le lever du soleil au-dessus de la canopée, une fois les brumes matinales dispersées. C’est un moment paisible et très intense à la fois. Nos repas étaient livrés en tyrolienne par les guides car c’était le seul moyen d’atteindre la maison. Nous avons mangé de la bonne cuisine laotienne préparée dans une cabane en bois non loin de notre maison, par les villageois des ethnies locales. 
 
Durant nos 3 jours de trek, nous avons eu la chance de voir des « black giant squirrel », ces animaux ressemblent à de gros écureuils noirs et des Lang-Ta, ce sont des singes à longues queues, de nombreux insectes et un grand serpent.
 
 
 
Amateur d’aventures, de sensations fortes et de trek, Gibbon Experience fut une expérience extraordinaire pour un aventurier en herbe comme moi et j’ai adoré partager avec mon papa, ce moment fort de notre tour du monde. Nous avons vécu des instants de complicité d’une rare intensité que ni l’un ni l’autre nous n’oublierons. Gibbon Experience, une aventure absolument unique et exceptionnelle.
 

Nos vêtements testés :

Homme : HIKING POLO - Tee-shirt TOM - Pantalon détachable MALUK
 

Mots Clés