> Accueil

LAOS - saison des pluies et autres merveilles

« Si tu n’as pas visité le Laos, tu ne connais pas l’Asie du Sud-Est » dit Joe, ce vieil irlandais qui boulingue depuis plus de 12 ans en Asie.

Bien sûr Joe nous a dit la même chose de tous les autres pays de la région, mais effectivement, le Laos ou Lao, est un pays intriguant.

Le Laos, pays au million d'éléphants (dont il ne reste plus que quelques milliers).

Ancienne colonie française, libérée, comme le Cambodge en 1953, c'est, au même titre que ses voisins le Viêtnam et la Chine, est un pays communiste.

Ethnologiquement sa diversité est passionnante, car il comporte plus de 160 ethnies, dont certaines, comme les Mhong sont hélas fortement menacées.

Et enfin, car le voisinage est important, vous trouvez au Laos une forte influence de ses 4 voisins. Le nord est très chinois, le long du Mékong à l’ouest l’influence thaïlandaise est impossible à rater, le Viêtnam est omniprésent (notamment pour sa cuisine) et enfin, au Sud, l’influence Khmer est palpable.

De quoi passer du temps à esayer d'en découvrir les richesses!

Débarqués du Cambodge, via la Thaïlande, et toujours sur nos fidèles bécanes, nous allons enfin découvrir le sens de « saison des pluie ».

Cette saison des pluies que nous poursuivons depuis notre départ de Paris, et que nous n’avons jusque là par encore eu la chance de rencontrer.

Et bien à notre arrivée à Paksé, la voilà enfin pointer son nez.

Et c’est en nous élevant encore un peu, sur le Plateau de Bolaven qu’elle nous tombe dessus. Ce qui, certes rend parfois la conduite un peu plus sportive, mais n’enlève en rien à la beauté des lieux.

Car oui, le Laos est un pays aux paysages magistraux. C’est même, et ce n’est que notre humble avis, celui qui offre les paysages les plus majestueux qu’il nous ait été offert de contempler depuis le début de notre périple. C'est montagneux, vert profond, et la nature y est luxuriante grâce, à la pluie bien sûr et aussi à ses innombrables cours d'eau donnant régulièrement naissance à de jolies cascades.

C’est également le pays le moins peuplé du coin (après les Brunei bien sûr) qui compte entre 6 et 7 millions d’habitants. Ce qui donne cette impression d'un peuple habitant un pays trop grand pour eux.

Et à vivre nous demanderez-vous ? A vivre et bien c’est étrange, et notre film à essayé de refléter nos sensations. C'est apaisant, et en met vraiment plein les yeux.

Nous avons donc eu pendant le mois de notre présence sur son sol, le sentiment d’une balade nuageuse et calme dans des paysages cartes postales.

Efffet encore renforcé par l'architecture de certaines villes comme Luang Prabang, classée au patrimoine mondial de L'UNESCO..

Bref un pays, qui est loin de l'agitation frénétique de certains de ses voisins..

Un pays où aller et un pays qui appelle à la reflexion et à la contemplation.

Nos vêtements testés :