> Accueil

** LAPONIE - Découverte et exploration


Je suis allé durant deux hivers, découvrir la Laponie, en repérage dans un premier temps pour découvrir les lieux, puis cet hiver pour faire un reportage plus complet.
 
 
Le ski joëring devient alors une solution idéale pour faire de la distance... avec ou sans pulka. Avec pulka pour partir loin (le chien devient alors une réelle aide pour l'endurance) ou sans pulka, pour aller plus vite, plus loin, dans un but plus sportif du coup ! Le chien qui était avec moi n’était pas Denver malheureusement. Je n’ai pas été autorisé à l’amener là bas.
L'exploration de ce territoire avait plusieurs buts :
- un repérage photographique
- la préparation du tournage de la promotion visuelle vidéo de l'agence de voyage "aventure arctique" dont je suis le réalisateur et le cadreur.
- la photo d'aurores boréales...
 

Après avoir séjourné au lodge Aurora (www.aventurearctique.com) j'ai voulu aller plus loin dans ma démarche de photographe formateur et je me suis lancé dans la grande aventure de devenir GUIDE POLAIRE.
 
Le Canada avait déjà été pour moi une terre où j'ai beaucoup appris, et où je continue régulièrement de séjourner, mais cette compétence supplémentaire va me permettre, d'ici peu, d'emmener des gens faire des expéditions lointaines, au delà du cercle polaire. Je suis guide de plein air et tourisme d’aventure. Mon idée initiale était d'être guide de haute montagne et de passer par cette école pluridisciplinaire pour avoir un beau tronc commun, le point faible de la formation des guides de haute montagne.

 

Les années passent et mon parcours professionnel dévie ; l'école des guides de haute montagne me refuse l'entrée à 2 reprises pour des raisons que j'ignore encore.
C'est là que je rencontre Jean-Marc Périgaud, Guide Polaire. Un guide polaire est un guide qui encadre au moins une activité sportive, culturelle ou touristique au sein de la zone polaire et/ou sub-polaire. Ces activités sont généralement liées aux moyens de transport traditionnels ou contemporains utilisés dans les régions polaires, à savoir :

            • Randonnée pédestre – trek
            • Randonnée raquettes
            • Randonnée glaciaire : limitée à la randonnée sans bivouac
            • Ski itinérant – ski/pulka
            • Canoë : limité à classe II
            • Kayak de mer : limité à 3 Beaufort
            • Croisière : excluant la conduite d’embarquement
            • Traîneau à chiens : en tant qu’handler
            • Motoneige
            • Sciences de la nature (Géologie, glaciologie, faune, flore)
            • Ethnologie
 
 

La formation se déroule en plusieurs unités de formation, qui se termine par plusieurs unités d'évaluation (classique dans les formation type "brevet d'état"). Cela commence généralement par le module "vie hivernale", s'enchaîne avec des modules tel que "Kayak et canoë" ou encore "Premiers soins en régions isolées et télé-médecine"...

La structure qui prend en charge cette formation est le syndicat des guides polaires, ce diplôme possède d'exercer sur le territoire international avec une RC Pro (assurance responsabilité civile professionnelle, couvrant les risques du métier lors de l'encadrement d'autrui).
Je suis maintenant en cours de formation, mais je peux déjà guider, ce qui me plaît par dessus tout ! J'aurai terminé en 2017, car les modules sont très étalés.
 

Pourquoi explorer ces territoires vierges, blancs, immaculés ?
Loin de toute trace de vie humaine, la découverte de ces grands espaces est tout simplement un moment magique, où le temps se fige, où la neige efface toutes traces afin de déboussoler l’explorateur étourdi. L’or blanc se mélange, lors de la nuit polaire, avec la magie des aurores. Les ancêtres finlandais les interprétaient comme la queue du renard roux qui balaye la neige, les Samis de Norvège pensaient plutôt que c’était le souffle des baleines provenant de l’océan arctique. Quoiqu’il en soit, ce phénomène céleste est pour tout spectateur, un moment d’une magie incroyable, où l’humilité et l’émerveillement se mêlent à une féerie.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté” (Charles Beaudelaire)
 

Nos vêtements testés :

Homme : Soft Shell WINDCHILL HOODY M - Pantalon WINDCHILL PANTS M