> Accueil

Le Gillet Duffy

Le gilet duvet DUFFY : chaudement recommandé par Marie !
Chacune des étapes de notre voyage est unique en son genre !! Elle est là la magie de l'autostop !! Des excursions en montagne, suivies de randonnées à cheval, ou encore les nuits en bivouac sous le Fitz Roy en passant par la "civilisation" dans les villes telles que Buenos Aires, Puerto Natales ou encore Bariloche, les vêtements se doivent d'être polyvalents !!!

Chacun a ses préférences... Loïc lui, rêve de neige, de montagnes et de températures extrêmement froides dans le voyage ! Quand à moi, je cherche la chaleur, et oui, je suis plutôt adepte de l'escalade ou encore de la randonnée sous le soleil de Mendoza par exemple ! Il faut donc de faire plaisir à chacun. Le tout est de pouvoir avoir avec soi, tout le temps, de quoi affronter les différentes températures !

 

Après une journée d'excursion dans la montagne, je suis heureuse de retrouver la douce texture de ma doudoune DUFFY...! Rien de tel que de l'enfiler sur la softshell afin d'être au chaud pour préparer un bon petit repas. Et oui, le refuge n'est pas toujours là pour nous abriter. Il est parfois indispensable de bivouaquer sous un rocher en montagne... Pour compléter le tout, ajouter juste la veste gore tex alpine et le tour est joué ! Au chaud avec la doudoune et à l'abri du vent et de la pluie avec la veste !
Son secret : un duvet en 100% plumes d'oie connues pour réguler la température du corps ! Présentes également dans sa capuche, elles réchauffent mes pauvres oreilles gelées !

Pour beaucoup, une doudoune est bien trop encombrante pour le voyage... surtout ici en autostop ! Mais non, en un rien de temps, votre gilet DUFFY ressemble à une petite boule qui tient dans votre main ! Rangée dans un sac de compression, elle n'encombre qu'une infime partie du sac à dos !

On peut également l'emporter avec soi lors d'une ascension en escalade dans la montagne !
Elle accompagne, à présent, toujours mon baudrier quand il fait frais !

Équipée d'une capuche amovible, elle passe partout.. !! En effet, avec sa coupe très féminine sans manche, elle reste classe pour aller faire quelques courses en ville quand la chaleur n'est pas de la partie.

Une couleur inhabituelle, certes pour un voyage dans un pays en Amérique du Sud mais ce rose fushia change des vêtements verts et noirs assez tristes... Un rose bonbon ne ferait pas l'affaire en effet... En revanche, il s'agit là d'une couleur parfaite pour égailler mes tenues classiques ou encore me camoufler à travers les façades de certaines maisons...


Il est vrai que dans certains petits villages reculés de l'Amérique latine, je préfèrerai passer inaperçue et opterai donc pour des vêtements plus "passe-partout".