> Accueil

MADAGASCAR - Oasis de vie dans l'océan Indien

Oasis de vie au coeur de l’océan Indien

Les bancs du Geyser et de la Zélée sont des récifs coralliens situés entre Mayotte et la pointe nord de Madagascar, éloignés de plus de 120 Km de toute terre. Seul un îlot de sable émerge à marée basse, sur les kilomètres de récifs qui constituent le banc du Geyser.
Tout se passe sous la surface ! Ces récifs coralliens sont de véritables oasis de vie au cœur du grand désert océanique.

Les platiers récifaux, vastes étendues colorées, s’étalent de quelques dizaines de centimètres sous la surface à une vingtaine de mètres de profondeur. C’est le royaume des coraux multicolores, des anémones et des poissons coralliens de toutes sortes.

On peut y rencontrer une raie porc-épic, espèce rare, se reposant sur une zone sableuse, où des tortues marines, venues chercher un peu de quiétude à l’abri des requins.

Les tombants, murs verticaux en bordure de platier, plongent jusqu’à une première marche située à environ 70 m de profondeurs. Ils regorgent de grottes, repaires des requins nourrices et des mérous. Les bancs de poissons carnassiers (carangues, barracudas) « survolent » le tombant en quête de proies et les requins remontent des profondeurs au crépuscule.

 

Longtemps préservés de l’activité humaine du fait de leur éloignement, ces récifs font aujourd’hui les frais de la pêche artisanale. Contraints de s’éloigner des rivages appauvris des îles habitées, les pêcheurs bravent la mer et ses dangers sur de frêles embarcations motorisées. Ils pêchent en une nuit quelques centaines de kg de poissons, qui seront vendus sur des marchés improvisés dès le retour de pêche. Chargées au maximum, sans GPS ni matériel de sauvetage, certaines barques de pêche disparaissent sur le chemin du retour.  

Il en est ainsi sur ces récifs isolés, perdus au cœur de l’océan Indien, loin du monde, hors du temps…
Mouiller en voilier au milieu de l’océan, sans terre alentour, est une expérience d’une grande quiétude. Plonger sur ces récifs qui regorgent de vie est un émerveillement, et les vestiges de naufrages anciens bercent nos rêves de trésors engloutis…