> Accueil

* Mon Pantalon Johanna voyage avec moi !

 

 

C’est depuis la plage australienne de Shell Beach dans la baie de Shark Bay classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco que j’ai décidé de vous parler de mon pantalon Johanna de Schöffel.

 

  

 

 

 

                      

 

 

Depuis le début de notre tour du monde, le pantalon me suit partout et ne me quitte plus. Il fait désormais parti de mes vêtements préférés car il répond à bien des fonctions.
 
  • Lorsque je voyage en avion, je le mets systématiquement car sa matière mélange de coton et d’élasthane le rend souple et donc particulièrement confortable. Ses grandes poches latérales et arrières sont aussi très utiles surtout avec des enfants qui ont toujours quelque chose à vous confier.
  • Le soir, à la tombée de la nuit ou en journée à Singapour aux Garden by the Bay, il devient une protection imparable contre les moustiques.
 

 
  • En balade en ville à Sydney ou Melbourne en ce début d’automne, le pantalon Joanna est un allié de tous les jours pour me protéger de la fraicheur ambiante tout en m’offrant un style élégant et casual approprié pour mes virées citadines.
  • Pour tout vous avouer, je l’ai même mis pour faire des marches lorsque le temps était un peu frisquet et mes autres vêtements de randonnée indisponibles. Il est tellement confortable qu’il se prêtait très bien à l’exercice. Son coton épais le rend particulièrement résistant sans être trop chaud. Il m’a même habillé pour la visite des temples d’Angkor mais également lors de notre trek équestre dans le Parc National de Kalbarri, sur la côte ouest australienne.

 

 

 

 

 
D’un point de vue technique, il est bien coupé et se transforme aisément en pantacourt. Sa coupe fuselée offre une style très féminin. Composé de coton et d’élasthane, il s’entretient très facilement, se froisse peu et bien que son étiquette d’entretien précise qu’il ne faut pas le mettre au sèche-linge, je l’ai fait plusieurs fois et il n’a pas bougé.
 
Le pantalon Johanna est aussi muni de passants permettant de le resserrer à taille ce qui peut paraitre un détail mais après plusieurs mois de voyage avec quelques kilos en moins c’est toujours plus agréable d’avoir un pantalon bien ajusté.
 
Bref, vous l’aurez compris, mon Pantalon Johanna est devenu non seulement indispensable mais en plus c’est l’un de mes vêtements préférés de ce tour du monde. J’ai juste un regret…ne pas en avoir un second exemplaire dans un autre coloris !

 

 

 

 
Retrouvez les autres articles de la Kump Family pour Schöffel ici ainsi que toutes les aventures de la Kump Family sur leur blog ou leur page Facebook.

 

Nos vêtements testés :

Femme : pantalon JOHANNA

 

Mots Clés