> Accueil

NOUVELLE ZELANDE - Road trip en Van

 

Me voilà côté passager pour un road trip en Nouvelle Zélande. Anne Lore au volant, nous roulons direction Nelson, une petite ville au nord de l’île du sud de la Nouvelle Zélande. Voilà maintenant dix jours que nous traversons des paysages magnifiques, intacts et naturels à bord de notre maison roulante.

Anne Lore, je l’ai rencontrée au Vietnam. Elle fait aussi le tour du monde, et nous avons décidé de nous retrouver en Nouvelle Zélande pour voyager en fourgon aménagé.

Road Trip en Van en Nouvelle Zélande

La Nouvelle Zélande est un pays qui réserve tellement de paysages incroyables, que je voulais en faire le tour pendant mon road trip en me sentant libre d’aller où je voulais, sans payer des billets de bus et me rendre aux mêmes endroits que la masse touristique pour prendre les mêmes clichés qu’eux.

Road Trip en Van en Nouvelle Zélande

C’est parti pour la découverte de ces deux îles, Sud puis Nord, en mode « camping sauvage ».

Bon, nous n’avons pas choisi la meilleure période car, en Nouvelle Zélande, Avril signifie automne et bientôt le début de l’hiver. Enfin, mis à part le froid et certaines bonnes pluies, les couleurs des arbres bien touffus contrastent avec les eaux turquoises des lacs et la blancheur des glaciers.

Road Trip en Van en Nouvelle Zélande

Quelques conseils pour tous ceux qui souhaitent louer un van en Nouvelle Zélande pour voyager, en toute liberté, en camion aménagé.

  1. Tout d’abord si le fourgon ne possède pas de toilettes, vous n’avez pas le droit de vous installer n’importe où pour y passer la nuit. Ça, c’est la version officielle. La Nouvelle Zélande, c’est de grands espaces avec aucune habitation pendant plusieurs kilomètres, donc nous avons tout de même, pendant notre road trip, trouvé des spots pour passer la nuit, face à la mer, aux glaciers, lacs et avec des vaches comme voisines, en pleine nature. Le plus beau cadeau est de prendre son thé le matin, emmitouflé dans sa doudoune, bonnet sur la tête, avec une vue incroyable sous les yeux tout en pensant à sa famille à l’autre bout du monde, qui va bientôt se coucher.
  2. A chaque fois que des toilettes publiques se présentent sur votre route, c’est le moment de remplir toutes les bouteilles d’eau, le réservoir, faire la grosse vaisselle, quelques lessives et en profiter pour faire un brin de toilette.
  3. Sinon pour tout ce qui est hygiène : pipi (ou plus) c’est dans la nature. La plus belle des baignoires reste le lac, certes sans le robinet d’eau chaude, donc il faut une bonne motivation, mais cette vue que vous avez en vous lavant restera un merveilleux souvenir. Quand on voyage de cette façon, il faut accepter le fait de ne pas se sentir fraiche et pomponnée tous les jours !

 

Road Trip Van Nouvelle Zélande

Niveau cuisine, cela faisait un moment que je n’avais pas mangé aussi « occidental ». Finis les plats asiatiques, les épices et saveurs que je découvrais à chaque repas. Retour aux pâtes, jambon et pommes, enfin ce qu’on trouve de plus économique au supermarché en Nouvelle Zélande. Notre van, pourtant le moins cher que l’on ait trouvé, est tout aménagé. Réfrigérateur, plaques de cuissons, vaisselle et même micro onde lorsqu’on trouve de quoi se brancher à de l’électricité.

Road Trip en Van Nouvelle Zélande

Road Trip en Van en Nouvelle Zélande

On a pu se brancher une fois dans un camping à la suite d’un petit accident. Notre fourgon aménagé a rendu l’âme lorsqu’on roulait. Un gros bruit, de la fumée, une petite explosion et nous voilà avec un van redécoré d’un liquide noirâtre. Heureusement, un Néo Zélandais est allé prévenir le garage le plus proche. 30 minutes plus tard, notre maison roulante se voit remorquée : elle ne roulera plus jamais. Le van est déposé dans le camping le plus proche pour que nous puissions l’habiter en attendant un nouveau véhicule. Nous avons donc été bloquées pendant 2 jours qui nous ont servi à prendre de vraies douches, recharger téléphones, batteries d’appareils photos, ordinateurs…

Camping car en Nouvelle Zélande

Voyager en fourgon aménagé change nos repères. Petit côté négatif du van : les rencontres se font moins fréquentes. Du coup, pour les provoquer, il faut s’arrêter quelques fois dans les villes pour discuter avc des Néo Zélandais sympas, autour d’une bonne bière locale. 

Mais, au final, un road trip incroyable pour découvrir la beauté de la Nouvelle Zélande. Je crois que je n’ai jamais autant apprécié mes vêtements Schöffel. Entre la polaire, la doudoune et le bonnet qui ne me quittent quasiment jamais, j’ai pu apprécier la fraicheur du mois d’avril sans aucun souci…

Road Trip en Van en Nouvelle Zélande


Nos vêtements testés :

Femme : Doudoune LOFT HOODY L - Pantalon NARISA