> Accueil

Test des vestes ALPINE X et L

Look - Confort - Légereté - Fonctionnalité !

Si le sud Vietnam connaît un climat excessivement chaud et humide une bonne partie de l’année, le Nord est en revanche souvent froid et humide, ce qui avouons-le n’est pas toujours facile à supporter ! Cette barrière climatique se fait sentir, curieusement, dès le franchissement du 17e parallèle, la ligne de démarcation politique entre nord et sud jusqu’en 1975. Plus de trente ans ont passé, le pays est aujourd’hui réunifié mais le climat lui, n’a pas changé ! Nous qui portions depuis notre arrivée en octobre 2008 en Asie du sud-est la majeur partie du temps chemises et polos, nous voilà à présent vêtus de nos polaires et vestes Alpine X et L. Des vestes qui nous permettent de contrer le vent, le froid et l’humidité.
De notre visite, par exemple, dans la baie d’Along à bord d’une jonque, malgré une ambiance presque mystique, la météo ne fut pas vraiment au rendez-vous pour apprécier pleinement les célèbres formations karstiques. Franchement, merci Schöffel !

Equipés de nos vestes Alpines, véritables coupes-vent, les couches Gore-tex® nous ont protégés totalement de la bruine et de l’humidité, nous permettant de rester dehors des heures durant. Détail pratique (ou anecdotique), les capuches avec visières nous ont donné un air de marins, prêts à affronter la moindre tempête.

Ce qui est intéressant de relever dans ce type de veste, c’est la combinaison audacieuse que Schöffel a su créer. Aussi agréables à porter qu’à regarder, les vestes Alpines allient légerté, confort, look et fonctionnalité.


 
De retour de notre expédition dans la baie d’Along, nous prenons la décision d’explorer les montagnes du nord-ouest en moto. Notre camion, Hachille, est trop fragile pour emprunter les mauvaises pistes. Nous le laissons donc sur un parking à Hanoï.

Autant dire que dans ce périple d’une dizaine de jours, à deux sur une petite 125, nos bagages ne sont pas vraiment conséquents ! Encore une fois, les vestes Alpines vont remplir pleinement leur fonction. Elles possèdent par exemple un nombre incroyable de poches dont une de sécurité ! Cartes routières, papiers et argent y sont glissés, et mêmes nos deux guides !

Les deux premiers jours, le temps pluvieux nécessite de les porter en permanence. Les zips des poches sont parfaitement étanches. Nos papiers sont à l’abri. Les cols en polaire nous protègent du vent quand nous roulons.
Puis miracle, le soleil fait son apparition. Même si nous transpirons entre deux arrêts, les doublures filets dans le dos et les aérateurs latéraux évacuent l’humidité. Les capuches, quand à elles, sont à nouveau rentrées.


 
Nous pourrions, honnêtement, vanter les mérites des vestes Alpine très longtemps, mais pour savoir ce dont nous parlons, il suffit simplement d’en posséder une dans votre panoplie de randonneurs, voyageurs, promeneurs de plein air, ... puis de la tester sur le terrain, toute condition climatique confondue.
Croyez-nous, vous y reviendrez plutôt deux fois qu’une !

Mots Clés