> Accueil

Test doudoune Mountainloft hoody

 
MOUNTAINLOFT HOODY : doudoune compacte pour chaleur optimale

 

Lors de bivouacs ou de campements précaires, qui n’a jamais voulu se réfugier dans une tenue chaude et isolante ? A Cette question évidente, on répond tous oui … mais on ne sait pas toujours quoi mettre. La solution la plus intéressante est tout simplement d'utiliser une doudoune. Et pour cause : il suffit de la regarder - avec son gonflant et sa construction en forme de tubes qui laissent circuler l'air - pour avoir l’impression de se mettre sur le corps la tenue de Mr Michelin mixé avec un conduit de radiateur !

On en voit de toutes sortes et de toutes tailles : gros volume pour les campements d’alpinisme, duvets ou synthétique, avec ou sans manche. Nous n’avions qu’une contrainte à satisfaire dans notre choix : opter pour un produit chaud et léger.

Schöffel propose depuis plusieurs saisons des doudounes Primaloft®. C’est le modèle MOUNTAINLOFT HOODY qui nous a séduits. Quand on parle de séduire, ce n’est pas seulement  par son esthétisme super coloré. C’est surtout parce que la veste MOUNTAINLOFT HOODY fournit - pour un poids et un encombrement 30% moindre qu’une veste duvet - un résultat isolant similaire, si ce n’est (à notre avis) meilleur.

La qualité principale du Primaloft® permet de véhiculer rapidement beaucoup de chaleur et ainsi de bien isoler thermiquement. L’avantage suprême (face au duvet) est que cette fibre synthétique sèche ultra rapidement et ainsi, constitue une barrière vraiment efficace, l’humidité étant vite évacuée. Le duvet ne fonctionnant que s’il est sec, il s’avère vulnérable sous des conditions très humides. Le concept de la fibre Primaloft® confère alors à la doudoune un haut pouvoir de protection contre l’humidité et contre le froid, tout en étant plus fine.

Toujours soucieux du poids et de l’encombrement, la MOUNTAINLOFT HOODY de Schöffel n’est pas plus volumineuse qu’un ballon de hand, une fois remise en boule dans sa capuche. La fibre peut être ainsi pliée et repliée, tassée, écrasée, sans jamais se détériorer, ce qui marque là encore une grande différence avec le duvet.

Alors, doudoune MOUNTAINLOFT HOODY vs duvet : pour nous, le résultat est sans appel !

Nos vêtements testés :