> Accueil

TIBET - La cuisine

Quoi de plus important, en effet que de manger correctement et à sa faim lors d'efforts importants ?


Le cook sera donc le personnage clef de toute "aventure en montagne". Il conviendra de lui accorder toute la confiance et les "soins" qu'il se doit !
Pas facile, d'ailleurs que de nourrir un groupe avec 2 réchauds à essence... Il faut vraiment tout l'art du cook pour s'en sortir !
Il faut également commencer la cuisine dès l'arrivée à l'étape pour préparer le repas.

 

Tsering Dorje, notre cook lors d'une grande traversée du Zanskar avait l'art de nous préparer des plats variés et succulents. Des repas totalement végétariens, la conservation de la viande posant toujours des problèmes, s'offraient à nous chaque soir. Ce n'était généralement pas moins de six plats qui nous étaient proposés et auxquels nous nous empressions de faire honneur !
Des légumes toujours, en sauce et avec des épices variées... des pâtes, du riz... et même des pizzas cuites à la casserole, en transformant l'ustensile en un four improvisé. On aura même droit à un gâteau d'anniversaire !

Mais le plus apprécié et le plus typique reste les MOMOS. Il s'agit d'un gros ravioli fourré soit à la farce végétale, soit éventuellement avec du thon ou autre. Les momos sont ensuite frits et cuits à la vapeur... Le momo est vraiment LA spécialité tibétaine !
C'est ainsi que nous nous retrouvons dans la tente cuisine, sous la direction de Tsering Dorje et assisté par Lobsang, pour ce cours de cuisine tibétaine et de fabrication des momos.


Un grand moment culinaire et partie de fou rire avec nos amis zanskaris !