> Accueil

** TURQUIE - Neiges et Loukoums

culminent encore à plus de 3000m. mais les reliefs sont plus doux et l’on peut rejoindre sans souci l’extrémité nord du massif.
La fin du voyage est proche, la haute –route de l’Aladaglar est née !
En suivant ce « fil conducteur » nous avons surtout voulu réaliser un itinéraire ouvert où beaucoup de variantes et d’escapades restent possibles…à chacun d’imaginer SA « haute Route » et de découvrir ces belles montagnes de Turquie.

La Haute Route au jour le jour !

Jour 1 : Kortekli – Alaca 3590m
De l’entrée de la vallée d’Emli -1790m. - atteint en voiture, prendre plein sud et remonter la belle forêt de pins qui mène à l’entrée du vallon. Le remonter jusqu’à 2250m. environ à la sortie du canyon. Prendre ouest, le col qui permet de prendre pied dans le vallon suspendu. A vue, se diriger vers la belle pyramide de neige du Kortekli – 3250m. De là, suivre au mieux l’arête qui conduit facilement au col au pied de la face de l’Alaca.
Remonter la face jusqu’au sommet crampons au pied à 3590m. par des pentes assez soutenues (45° voir 50° pour la sortie !)
Du sommet, 2 possibilités.
-    Soit skier la face ouest et basculer au col vers l’est pour rejoindre la vallée principale
-    soit skier la face sud –descente raide, tirer à droite pour éviter les barres rocheuses – puis rejoindre le col Avcibeli et de là la vallée d’Emli
Dénivelé + :  2000m. environ
Horaire : 8 à 10h.

Jour 2 : col Avcibeli – Gullutepe –Kaldi
« la journée » et le passage délicat !
Du haut de la piste carrossable -1970m. – remonter la vallée d’Emli jusqu’à découvrir la flèche élancée du Parmakkaya à droite. Remonter ce vallon jusqu’au fond pour atteindre le col Avcibeli à 3180m. Attention souvent une grosse corniche et des plaques à la sortie.
Du col, partir plein sur la large et longue arête du Gullutepe à 3500m. Franchir un col, puis un second pour parvenir sur un vaste plateau au pied de la face sud-ouest du Kaldi.
On peut atteindre le sommet à 3736m. à skis puis à pied par un cheminement un peu « engagé »  et aérien.
Du plateau, longer la face du Kaldi plein est pour atteindre une brèche. C’est le passage clé de la Haute route !
Il faut faire un rappel de 15m. environ (piton en place) afin de prendre pied sur une pente de neige raide et exposée au dessus de barres rocheuses. Tirer complètement à droite au pied des falaises vers le Tastepe puis descendre dans un couloir d’abord très étroit qui débouche sur de larges pentes ensuite. On arrive sur un plateau au pied de la face sud du Kaldi.
Il ne reste plus qu’à franchir un col sur l’arête est du Kaldi (150m. environ de D+) pour pouvoir basculer dans le vallon du Guzeller et rejoindre le fond de la vallée d’Emli.
Dénivelé + : 

Mots Clés