> Accueil

La Protection contre les U.V.

Quelques rappels...

Rayons et indice UV : Le soleil émet des rayons électromagnétiques composés d’UV-A, d’UV-B et d'UV-C. Alors que les derniers sont presque bloqués à 100% par la couche d'ozone,  les UV-A et UV-B la traversent et provoquent le processus de bronzage. Mais ils peuvent être responsables également du vieillissement et d’allergies de la peau, et être cancérigènes.

UVI (Ultraviolet Index) : L’indice UV (chiffre compris entre 1 et >8 et e  et +) permet de mesurer l’intensité des rayons UV du soleil. Plus l'indice est élevé, plus une protection solaire est nécessaire : lunettes et crèmes solaires. Il est important également de rappeler qu'une exposition au soleil entre 11h00 et 16h00, où le rayonnement du soleil est le plus nocif pour la peau, est à éviter. Afin de parfaire la protection anti-UV, le vêtement est un moyen très efficace.

Parmi les trois systèmes qui permettent de mesurer l'efficacité anti-UV d'un vêtement, Schöffel a choisi la norme australienne AS/NZ 4399:1996. Les résultats des tests ainsi menés permettent de déterminer le facteur de protection UPF (Ultraviolet Protection Factor) d'un vêtement : 

UPF de 15 à 24 : Bonne protection 

      →  ce tissu bloque 1/15 à 1/24 soit 93,3 à 95,8% des rayons UV

UPF de 25 à 39 : Très bonne protection                      

         ce tissu bloque de 96 à 97,4% des rayons UV

UPF de 40 à 50+ : Excellente protection

         ce tissu bloque de 97,5 à 98% des rayons UV.

 

2 méthodes...

Dans la gamme des vêtements Schöffel, un grand nombre de chemises, vestes, pantalons, bermudas ou pantacourts offre cette protection par :
 
  • Construction : le tissage avec des fils spéciaux (polyamide en général) est dense et serré. Le tissu ne laisse pas passer les UV et la protection est permanente.
  • Ennoblissement : un apprêt (absorbeur d'UV-A et B) est déposé sur le tissu, par bain. Ce traitement est durable même après une dizaine de lavages.

 

A NOTER :

 
Association : Les dermatologues rappellent qu'en combinant crème solaire et vêtements anti UV, on renforce sa protection contre les ultraviolets.
Construction : plus la coupe d’un vêtement est ample, plus il est éloigné du corps et moins les UV pénètrent jusqu’à la peau.
Epaisseur, poids et type de tissu utilisé : un tissu lourd et épais comme le Denim offre le coefficient de protection le plus élevé existant. Le Polyester et la laine ont un niveau d’UPF plus élevé que le coton et le lin. En revanche, les tissus stretch ont des propriétés particulières : en s’étirant, les mailles du tissu deviennent plus lâches et le niveau d’UPF baisse.
Couleur : Certains pigments absorbent plus les UV que d’autres. Pour un même tissu, les couleurs pâles auront un niveau d’UPF inférieur aux couleurs sombres et foncées.
Vêtement mouillé : Lorsqu’il est mouillé, un vêtement perd son niveau d’UPF et sa fonction de protection est amoindrie.

 

Mots Clés