> Accueil

CANADA - Bivouaquer au pays des ours

Trucs et Astuces de Marion Martineau et Virgile Charlot, glanés au fil de leur voyage à vélo : Pignons voyageurs aux Amériques.

Le choix du lieu de bivouac est une problématique quotidienne lorsque l'on voyage à vélo dans des grands espaces tel que le Canada. La fatigue ou la nuit tombante arrêtant notre effort, Il est rarement possible de s'arrêter dans les aires de camping aménagées,
Nous installons alors le bivouac mais pas sans prendre les précautions qui s'imposent dans ces régions où vivent grizzlis et ours noirs.
 

 

 

Le lieu du bivouac doit être choisi méticuleusement. Il faut préférer si possible un lieu avec une bonne visibilité pour pouvoir être alerté rapidement si un ours s'approche et qu'il ne puisse pas se faufiler sans être vue dans les fourrés où la forêt. Si vous repérez des traces, ou empreintes d'animaux mieux vaut alors penser à changer de lieu.

 

 

Vous devez cuisiner, manger et ranger la nourriture à au moins 50 – 100 m de votre tente, dans la direction du vent afin que les odeurs ne soient pas rabattues vers le lieu où vous dormez. La vaisselle doit également être faite à cette distance. Essayez d'adopter des menus ne dégageant pas d'odeurs alléchantes. Mieux vaut éviter le saumon grillé au feu de bois !

 

 

Une fois le repas fini, rangez toute la nourriture et les ustensiles de cuisine dans un sac que vous suspendrez entre deux arbres ou au bout d'une branche (idéalement à 4m du sol et a 1 ou 2 m du tronc de l'arbre choisi). Les ours noirs sont de très bons grimpeurs. Si le sac n'est pas assez haut ou trop près du tronc, ils pourront facilement l'attraper.

 

 

 

AUCUN aliment, ni même un papier de bonbon ne doivent se trouver dans la tente. Les ours ont un odorat très fin et peuvent sentir une cacahuète sous votre oreiller à plus de 3 kms à la ronde. Les produits cosmétiques, crèmes solaires, baume à lèvres, gel douche, shampoing, doivent être suspendus avec la nourriture. De manière générale, tout ce qui sent bon est à proscrire sous la tente. Idem pour le dentifrice ! Brossez-vous les dents et faites votre toilette à bonne distance.

 

Ces consignes peuvent paraître bien contraignantes, mais elles vous permettront de camper sereinement et de limiter les chances d'avoir à gérer la rencontre avec un ours un peu trop curieux et gourmand au milieu de la nuit. Bon bivouac !

 

 

Nos vêtements testés :

 

Mots Clés