> Accueil

* Choisir son pantalon de randonnée

Que vous soyez pratiquant aguerri ou randonneur occasionnel, la sélection attentive de vos vêtements de randonnée vous permettra de profiter pleinement de chaque sortie. Cette activité sollicitant prioritairement le bas du corps, votre pantalon est donc une pièce essentielle de votre tenue.

Les vendeurs de nos magasins partenaires sont des experts et ils sauront vous orienter vers les modèles les plus adaptés à votre pratique. Il est cependant indispensable d’avoir à l’esprit 3 critères importants lorsque vous devrez choisir votre pantalon de randonnée.

 

1. LE CONFORT :

 
Il devra vous suivre dans tous vos mouvements : quelle matière et quelle coupe retenir pour que vous soyez parfaitement à l’aise ?
 
Les matières synthétiques avec un apport en élasthanne vous apporteront le confort recherché. L’extensibilité du tissu évitera les tensions inconfortables aux zones hyper sollicitées : genoux ou cuisses notamment. Certaines matières sont plus résistantes que d’autres à l’usure : le polyester remplit parfaitement ce rôle. Le bas de votre pantalon résistera mieux aux frottements répétés (branchages ou cailloux). Le polyamide et le polyester sont également des matières plus légères que le coton. Ceci compte quand vous randonnez sur plusieurs jours et que le poids de votre sac à dos doit être surveillé. Enfin, les matières synthétiques sèchent plus vite. N’hésitez-pas à consulter les étiquettes avant de finaliser le choix de votre pantalon de randonnée.
Et pour être complètemement informé, consultez notre comparatif matières synthétiques vs. naturelles.
 
Coupe confortable, taillée légèrement plus ample ou ajustée mais ergonomique : avec Schöffel, à chacun son taillant (Confort fit / Active fit) ! Pour vous guider facilement, une étiquette identifie clairement quelle est la coupe du pantalon qui vous intéresse.
Prenez le temps de tester l’ajustement de votre pantalon de randonnée dans diverses postures. Ne vous contentez pas d’apprécier son confort en position debout, passez en position assise ou accroupie. Faites de nombreux mouvements et répétez-les pour être certain de vous sentir parfaitement à l’aise.

 

2. LA SAISON :

 

Idéalement, il faudrait au moins deux pantalons de randonnée ! Les conditions météorologiques étant différentes, votre tenue vestimentaire devrait être adaptée selon que vous randonnez :

En été : privilégiez les matières fines et légères, offrant une bonne évacuation de l'humidité du corps et séchant vite (pantalon avec apprêt MTS). Les pantalons bénéficiant d’une protection anti UV sont particulièrement intéressants : associés à une crème solaire, ils vous éviteront les coups de soleil douloureux.
 
En hiver : le pantalon doit vous procurer une excellente protection à la pluie ou la neige (un finish WR pour une meilleure déperlance est donc appréciable).
 
 
De même, grâce à la présence de renforts au fessier ou en bas de jambe, vous n'hésiterez pas à profiter du premier rocher ou d’un sol mouillé pour vos pauses récupération ! Enfin, un bas de jambe resserable fera une meilleure barrière au froid ou limitera d’autant la pénétration de la neige.
Lors que les températures sont basses, votre tenue doit vous procurer de la chaleur. Un pantalon avec membrane Windstopper ou en matière plus épaisse vous garantit le confort nécessaire. Pour les plus frileux, n’oubliez-pas les sous-vêtements thermiques pour lutter contre l'effet Windchill.

 

3. LA FONCTIONNALITE :

 

Des détails qui changent tout !

Le nombre et le type de poches. Les plus pratiques sont bien sûr celles situées sur les cuisses : elles permettent d’avoir à portée de main et rapidement les cartes IGN, son portable ou le tube de crème solaire. A chaque type de fermeture son avantage :
  • Dans une poche zippée, le contenu ne peut être égaré.
  • Fermées par rabat avec des boutons pression ou des bandes velcro, vous y avez accès plus rapidement.
Un petit plus bien pratique : les tirettes de zip qui permettent de les manipuler plus facilement.
 
La ventilation : certains pantalons possèdent des zips latéraux avec une doublure en maille filet. Très utiles en phase d’effort, ils permettent un apport d’air frais et régulent l’humidité du corps, détail qui a son importance si on ne veut pas finir en nage - et ceci, même en plein hiver !
 
Détachable ? Avec ce type de vêtement, vous avez 2 usages en 1. Vous partez avec un pantalon dans la fraicheur du petit matin et lorsque le soleil est au zénith, un coup de zip et vous randonnez en short. Certains pantalons détachables, grâce à leur système de zip en T, permettent même d’éviter de se déchausser.
 

Choisir un pantalon détachable peut s’avérer malin également si on cherche le gain de place et/ou de poids. Et question coût, c’est bien plus économique que si vous achetiez séparément un pantalon et un short !
 
Différentes longueur de jambes : pour s’adapter à toutes les morphologies. Vous pouvez dorénavant trouver des modèles de pantalons déclinés en jambes « longues, courtes ou standards ». Ainsi, plus besoin de retouche : vous trouverez forcément le pantalon qui vous va parfaitement !
 
IMPORTANT : la durée et le degré de difficulté sont des facteurs importants à prendre en considération.
 
  • Votre sac sera pensé différemment selon que vous sortirez un après-midi vous balader en famille en moyenne montagne ou pour faire le tour du mont Blanc en une semaine. Il en est de même avec vos vêtements.
  • Les concessions que vous ferez pour l’équipement destiné à vos randonnées à la journée deviendront vite insupportables sur une plus longue durée. Ainsi, le choix d’un pantalon en tissu non déperlant peut convenir pour une randonnée d’un jour. Vous ne verrez pas les choses de la même façon si vous faites un trek d’une semaine sous une pluie continue !
 
Et maintenant, il ne vous reste plus qu'à faire votre choix ! Consultez les fiches techniques des pantalons de randonnée Schöffel femme ou homme.